Qu’est-ce que le Traitement Automatique du Langage ?

Le Traitement Automatique du Langage (ou TAL) est une discipline qui a pour objectif de modéliser, grâce à l’informatique, le langage qu'il soit écrit ou parlé.

Cette discipline a réellement commencé lors de la guerre froide quand les américains avaient besoin de comprendre les messages russes. Ainsi est né le premier traducteur automatique, très rudimentaire, avec ses 250 mots et ses 6 règles de grammaire.

La principale difficulté de cette discipline est de traiter par un langage binaire et donc non-ambigu – c’est-à-dire l’informatique – un langage ambigu – les langues. Comment, par exemple, déterminer automatiquement dans quels contextes le mot « avocat » se rapporte au domaine juridique ou au domaine alimentaire ?

Aujourd’hui, le Traitement Automatique du Langage (ou TAL) a bien évolué, mais il reste encore beaucoup de découvertes à faire !

 

Quelles sont les applications du Traitement Automatique du Langage ?

Le langage étant présent partout, écrit ou oral, les applications du Traitement Automatique du Langage sont multiples et variées.
Aussi, depuis l’avènement d’Internet, nous dénombrons près de 920 millions de sites web. Cette profusion d’information (et notamment de texte) a vu la nécessité de créer de nouveaux outils de TAL afin de la gérer le mieux possible.

Voici quelques exemples d’applications en Traitement Automatique du Langage :

 

tal_article

 

Quelles méthodes sont employées pour traiter automatiquement le langage ?

En Traitement Automatique du Langage, deux méthodes peuvent être employées, soit de façon indépendante ou hybride : les méthodes statistiques et linguistiques.

 

TAL – Méthodes statistiques :

Le principe de ces méthodes est de faire de la langue un objet mathématique. Nous appliquons alors différentes formules probabilistes et statistiques aux données de la langue (mots, phrase, …). On va par exemple, s’intéresser à la fréquence d’apparition des mots dans un texte pour en déduire les thèmes principaux de celui-ci.

L’avantage de ces méthodes est qu’elles sont rapides à implémenter et les résultats sont très bons. Le seul inconvénient est qu’elles ne sont efficaces que sur des corpus de données de très grandes tailles.

TAL – Méthodes linguistiques :

Ces méthodes vont utiliser tous les différents niveaux d’analyse utilisés en linguistique comme la phonétique, la syntaxe ou la sémantique.

Les méthodes linguistiques ont l’avantage d’être très performantes mais elles sont très coûteuses en temps. En effet, constituer des lexiques ou des grammaires pour décrire de façon la plus exhaustive possible une langue peut prendre des années.

Chez Inbenta, nous utilisons uniquement une méthode linguistique essentiellement basée sur la sémantique afin d’analyser et traiter les questions des utilisateurs via nos moteurs de recherche et chatbots.

 

 

Inbenta est un leader dans les technologies innovantes de recherche pour les entreprises. Nous mettons en oeuvre les dernières avancées en termes de traitement automatique du langage afin d’améliorer la qualité de service pour les entreprises et leurs clients au travers par exemple de chatbots et d’autres solutions selfcare.

Intéressés ? Notre team d’experts est à votre service pour vous créer une offre personnalisée.

 

PLANIFIER UNE DÉMO

Utilisation des cookies : Nous utilisons des cookies propres et de tiers pour fournir nos services et recueillir des informations statistiques. En poursuivant la navigation, vous en acceptez l’installation et l’utilisation. Vous pouvez modifier les paramètres ou obtenir plus d’informations dans notre cookies policy.