google site search

Google Site Search s’arrête : quelles alternatives ?

Les ventes de Google Site Search et les renouvellements de licence ont été stoppés depuis le 1er avril 2017, et le service sera définitivement interrompu dans moins d’un an. Cela a des impacts pour les entreprises, qui vont devoir reprendre le contrôle sur la recherche de leurs sites afin de faire perdurer la fonctionnalité pour leurs clients.

Le compte-à-rebours a commencé pour les acteurs web, dorénavant forcés à décider comment remplacer un outil qui était en résumé un « Google pour leur site web ». Il existe pour eux une foule d’options. Mais il est conseillé de prendre en compte quelques facteurs avant de s’engager dans le choix d’une nouvelle solution de search.

Qu’est-ce que Google Site Search et que lui est-il arrivé ?

Google Site Search (GSS) a été conçu pour les entreprises souhaitant offrir la même puissance de recherche que celle du célèbre moteur, mais sur le périmètre de leur site web.

Les éditeurs de site ont pu installer Google Site Search via l’ajout de quelques lignes de code, et sont facturés en fonction du volume de recherches.

Google propose à présent comme alternative sa solution gratuite Custom Search Engine. Mais, bien qu’offrant une recherche sur l’ensemble des pages d’un site web, CSE ne permet pas de retirer les publicités et les mentions Google.

Quelles autres options sont disponibles ?

Les produits d’Amazon Web Services et Microsoft Azure sont disponibles en version cloud. Ils proposent tous deux des fonctionnalités similaires à celles de Google, y compris un support multi-lingue et un autocomplete. Le problème est que ces deux solutions sont complexes à implémenter, et nécessitent bien souvent un support additionnel qui peut être coûteux.

Les solutions Saas (Software as a Service) semblent la meilleure option car elles combinent les avantages des systèmes serveur et cloud. Le SaaS permet aux entreprises d’acheter sur abonnement leur accès à des applications distantes hébergées par le fournisseur, plutôt que d’installer des logiciels sur site. Cela permet aux client de ne plus se soucier d’implémentations complexes. Ainsi, ils peuvent dimensionner leur recherche en fonction de leurs besoins.

Pourtant, même en matière de services SaaS, il y des enjeux dont les entreprises devraient avoir avoir pris connaissances avant de s’engager dans une souscription.

Traitement Automatique du Langage – comprendre exactement ce que veulent vos clients

Beaucoup de solutions tierces reposent sur une recherche par mots-clés. Cela fonctionne assez correctement dans le cas où vous connaissez exactement les mots que vos visiteurs vont utiliser dans leurs requêtes. Le problème est que les humains sont rarement aussi prévisibles et vont souvent poser des questions complexes, avec de potentielles fautes de frappe. Par exemple, une personne souhaitant savoir à quelle heure arriver à l’aéroport pourra demander :

Quand dois-je arriver à l’aéroport ?

Quand ouvrent les portzs ?

À quelle heure je peux embarquer ?

Une solution basée sur de la recherche par mots-clés aura du mal à associer des différentes requêtes, à moins d’avoir été spécifiquement programmée pour le faire. Une configuration qui s’avère très chronophage.

La réponse à cela est une solution de recherche offrant du traitement automatique du langage. Une technologie à même de comprendre le sens derrière chaque requête, indépendamment des mots ou du jargon utilisé.

Avec 95,5% des gens qui utilisent un moteur de recherche durant le process d’achat, le TAL est crucial pour l’activité d’une entreprise. De meilleurs résultats de recherche engendrent des clients plus satisfaits, plus enclins à revenir pour de nouvelles conversions. Et tout aussi important : les acteurs de la relation-client réduiront les volumes de demandes entrantes vers leur support, permettant aux conseillers sur les centres d’appel de se concentrer sur les cas les plus complexes à gérer.

Votre propre moteur de recherche

Les entreprises ont tout intérêt à adopter des solutions leur permettant de contrôler le contenu qu’elles renvoient. Cela leur permet de mettre en avant leurs meilleurs contenus, et les plus pertinents. De plus, elles acquièrent la possibilité d’identifier les recherches qui ne donnent pas de résultats satisfaisants.

Par exemple, si un utilisateur demande « comment marche votre technologie« , l’entreprise peut s’assurer que la page décrivant sa solution et la façon dont elle aide ses clients se trouve dans le top des résultats. Par ailleurs, les manques de contenu peuvent être identifiés et comblés dans le cas où le le moteur de recherche offre soit une réponse incorrecte, soit pas de contenu.

Une décision cruciale

Les entreprises sont à un croisement suite à l’annonce de la fermeture imminente de GSS. Elles vont devoir décider si elles restent avec Google et son CSE, ou choisir une solution sur-mesure.

Dans un monde où 78% des acheteurs commencent leur processus d’achat par une recherche web ou sur le site d’un marchand, une solution qui ne parvient pas à fournir immédiatement l’information que l’acheteur recherche aura de coûteuses répercussions.

Inbenta est un leader dans les technologies innovantes de recherche pour les entreprises. Nous mettons en oeuvre les dernières avancées en terme de traitement automatique du langage afin d’améliorer la qualité de service pour les entreprises et leurs clients.

Parlons-en

Inbenta Team
by Inbenta Team